Invisible aux pommes et son coulis de caramel beurre salé

Aujourd’hui, une petite recette légère et toute simple : l’Invisible aux pommes et son coulis de caramel beurre salé.

10543068_10152334771944234_549125721982721251_n

C’est une recette que je fais très souvent car elle très rapide à faire. Je l’avais trouvé sur un blog de cuisine légère, Rachel cuisine, que j’adore. On peut le faire avec des pommes et/ou des poires. Il faut le manger bien froid, je dirai même qu’il est encore meilleur le lendemain au petit déjeuner… :)

Pour 8 personnes :

Invisible aux pommes

-5 pommes
-2 œufs
-10 cl de lait
-70 g de farine
-50 g de sucre
-20 g de beurre
-1 sachet de levure chimique
-1 c à c d’arôme vanille
-1 pincée de sel

Mettre les œufs et le sucre dans un saladier et battre au fouet pour obtenir un mélange mousseux. Ajoutez le beurre fondu, le lait et l’arôme vanille, bien fouetter. Ensuite, ajoutez la farine, la levure et le sel puis, mélangez. Émincez les pommes en fines lamelles et les mélanger à la pâte. Versez le tout dans un moule beurré et mettre au four pendant 35 min à 200 °, laissez refroidir sur une grille et mettre au frigo jusqu’à dégustation.

Caramel beurre salé 

– 250 g de sucre en poudre
– 80 ml d’eau
– 100 g de beurre salé
– 150 ml de crème liquide

Mettre l’eau puis le sucre dans une casserole (et non l’inverse, ça évitera les projections de sucre sur les bords de la casserole).

Parallèlement, portez la crème à frémissement dans une autre casserole.

Portez à ébullition le sucre et l’eau, jusqu’à ce que le mélange prenne une belle couleur caramel. Pour être sûr que le caramel soit bien cuit, je remue avec une maryse ou une spatule blanche, ça me permet de voir la vraie couleur du caramel (c’est une petite astuce que m’avait donnée Christophe Adam, lors de l’émission du Gâteau de mes rêves).

Retirez la casserole du feu et versez, en une fois, le beurre puis la crème chaude. Remettre sur le feu et continuez à remuer jusqu’à une belle consistance (la crème va un peu durcir en refroidissant). Mettre dans un bol et laissez refroidir à température ambiante, jusqu’à dégustation.

À très vite,

M.

Publicités

Le petit Cambodge

Hello,

Aujourd’hui, une adresse où je vais manger très souvent : Le petit Cambodge.

C’est un restaurant cambodgien, dans un cadre très moderne, situé tout près du canal Saint-Martin dans le 10 ème. Tout y est vraiment très bon mais j’ai quand même une préférence pour les rouleaux de printemps au boeuf (tellement bons mais tellement frais qu’il est presqu’impossible de ne pas s’en mettre partout!) et le Bobun spécial ! Le service est très rapide: on note soi-même ce que l’on veut commander sur un papier, c’est très sympathique ! Pas de réservation possible mais il y a toujours de la place. N’hésitez cependant pas à y aller un peu tôt, pour être sûr d’avoir de la place.

Seul petit bémol, cet endroit est mal insonorisé (sans doute à cause des grandes baies vitrées qui donnent sur la rue mais qui font aussi son charme)

Le Petit Cambodge n’est donc pas le lieu idéal pour un déjeuner ou un dîner tranquille mais plutôt un endroit où l’on retrouve une bande de copains !

IMG_2660IMG_2661IMG_2657IMG_2658

Le petit Cambodge
20 rue Alibert
75010 Paris
tel:01.42.45.80.88″

Métro : Colonel Fabien

http://www.lepetitcambodge.fr/LPC/Accueil.html

Tarte pistache fruits rouges

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je vous propose une petite recette de tarte toute simple à faire, une tarte pistache fruits rouges. C’est un mariage que j’aime beaucoup et qui est très frais. C’est une base de pâte sucrée, une crème pâtissière à la pistache et des fruits frais.

IMG_2235

J-1 > Faire la pâte sucrée
Jour J > Cuire de le fond de tarte /Faire la crème pâtissière

Pour la pâte sucrée, c’est ici Click

Montage
-Fruits rouges : fraises/framboises/myrtilles/groseilles
-Eclats de pistaches

Crème pâtissière pistache
A faire le jour même

-400ml de lait entier
-4 jaunes d’oeuf
-80g de sucre semoule
-30g de maïzena
-80g de pâte de pistache (La recette ici Click)
-un peu de colorant vert (facultatif)
-20g de beurre

Versez le lait dans une casserole, portez à frémissement. Lorsque des petites bulles commencent à apparaitre, enlevez du feu. Dans un saladier, fouettez les jaunes d’oeuf avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse légèrement. Ajouter la maïzena et mélangez pour l’incorporer à la préparation.

Remettez le lait à chauffer. Lorsque que le lait est chaud, versez-le sur le mélange jaunes/sucre/maïzena. Mélangez un peu et reversez le liquide dans la casserole. Mettez à chauffer sur feu moyen, en veillant bien à ce que cela n’attache pas au fond de la casserole, la crème aurait alors un goût de brûlé. La crème est cuite lorsqu’elle se détache facilement des parois et qu’elle a une belle consistance de crème, c’est à dire plutôt liquide que ferme.

Laissez refroidir une quinzaine de minutes puis ajoutez le morceau de beurre ainsi que la pâte de pistaches. Ajoutez un peu de colorant si vous trouvez que la crème n’est pas assez verte. Mélangez bien et filmez au contact pour éviter que la crème ne croute et laissez refroidir, puis mettez au réfrigérateur.

Faire cuire le fond de tarte à blanc et laissez-le refroidir.  Mettez ensuite la crème pâtissière dans une poche et dressez-la en spirale sur le fond de tarte. Disposez harmonieusement les fruits rouges, et remettez un peu au frais avant de servir.

Bonne dégustation,

A très vite,

M.

L’éclair de génie de Christophe Adam

Aujourd’hui, un petit article pour vous parler d’une pâtisserie que vous connaissez sûrement déjà tous : L’ÉCLAIR DE GÉNIE !

C’est la boutique du pâtissier Christophe Adam qui ne vend que, comme son nom l’indique, des éclairs. Ce sont de véritables petits bijoux ! Chaque éclair est magnifique. On le déguste déjà visuellement avant de le(s) manger ! Il y a une quinzaine de parfums. Pour les plus puristes, il y a bien sûr le fameux éclair au chocolat mais on trouve aussi des parfums plus audacieux comme Yuzu ou pomme vanille. Ils sortent assez souvent de nouveaux parfums mais les grands classiques restent à la carte : le caramel beurre salé est, pour moi, de loin le meilleur avec le passion framboise !

  Dans la boutique, il y a aussi des chocolats (les mêmes que l’on avait fait avec Christophe lors de l’émission du » Gâteau de mes rêves », le lien des recettes ici CLICK ), des tablettes de chocolat de différents parfums : chocolat blanc noix de pécan, riz soufflé mais aussi des pâtes à tartiner : mangue passion, caramel beurre salé… Et tout plein de parfums plus alléchants les uns que les autres.

J’aurai pu faire cet article il y a bien longtemps car je vais très souvent dans cette boutique, mais le temps passe vite. Cette fois-ci, j’ai eu la chance de visiter exceptionnellement le laboratoire de la boutique.

Je vais donc vous en dire un peu plus !!! La boutique vend une moyenne de 1000 éclairs par jour… Oui 1000 ! Les weekends et les jours de fêtes, ce chiffre est doublé, voire triplé :) Autant vous dire que ça dépote ! Tous les éclairs sont fabriqués en bas, dans le laboratoire, sous la boutique et sont ensuite livrés « minute » dans la deuxième boutique qui se trouve rue de Passy. Les éclairs que vous achetez sont donc toujours ultra frais ! Le prix moyen d’un éclair est de 6 euros. Comme il n’est pas très grand et se mange en une bouchée, ça peut paraître un peu cher mais vu la qualité, ça vaut vraiment le coup ! Je n’ai jamais été déçue par un seul éclair. Pour l’été, la boutique a sorti une gamme d’éclairs glacés ! C’est une super idée je trouve. C’est un éclair garni de crème glacée ! Les parfums : Pistache-fraise / Vanille-pécan /Chocholat-praliné / Caramel beurre salé / Passion-framboise

Le personnel est adorable et très serviable ! Je remercie donc Jabert, Jean-Pierre ainsi que Christophe, bien sûr, pour la visite !

Je vous laisse avec quelques photos !

À très vite,

M.

IMG_2382IMG_2372IMG_2377IMG_2378IMG_2371IMG_2366IMG_2365